1 - Choisissez votre formule
2 - Recevez votre box du mois
3 - Savourez et profitez

Actualité pâtisserie : Ce qu'il faut savoir au mois de Septembre

1. La recette du clafoutis aux framboises de Christophe Michalak

Clafoutis de Michalak
Après que Christophe Michalak a dévoilé sa recette de mousse au chocolat, il a profité de la saison des framboises pour réaliser de délicieux clafoutis.

La recette du clafoutis à la framboise de Christophe Michalak

Ingrédients

  • 4 barquettes de framboises (ou de fruits rouges de votre choix)
  • 300 gr de crème fleurette
  • 300 gr de mascarpone
  • 120 gr de cassonade
  • 40 gr de farine (+ une poignée pour le moule)
  • 3 œufs
  • 5 jaunes d'œufs
  • 1 noisette de beurre

Préparation

Beurrez et farinez le moule de votre choix. Dressez les barquettes de framboises au fond. Dans un saladier, mélangez au fouet la crème fleurette, le mascarpone, la cassonade, la farine, les œufs et les jaunes d’œufs. Versez le tout dans le moule, sur les framboises. Cuire environ 30 minutes à 170 degrés.

2. L'ancien chef pâtissier parisien Stohrer ouvrira sa propre boutique le 21 septembre, où il présentera classiques et chocolats. 

Sweet planet dirige cette école à toute vitesse ! La charcuterie de Nina Métayer s'est installée au 8e étage du grand magasin Paris Printemps dans le 9e à Paris. C'est la résidence d'Ophélie Barès (ex Christophe Mihalak).

Et lancée dans la boutique en ligne de la star Claire Heitzler fin octobre, anciennement Lasserre et Ladurée (cliquer pour retirer ou livrer à Levallois-Perret).

C’est également le retour en solo de Jeffrey Cagnes, 35 ans, ancien chef pâtissier de Jean-François Piège époque Thoumieux et maître sucré de Stohrer, où il a officié pendant près de huit ans à différentes époques de sa carrière. À la sortie du second confinement, il décide de quitter l’enseigne séculaire de la rue Montorgueil: «Je ne savais pas encore de quoi mon futur serait fait à ce moment-là, mais le temps était venu de quitter cette maison pour écrire ma propre histoire, une histoire humaine, multiculturelle.“

3. Dominique Bargibaux, le chef de La Grange de Bélis, nous propose des desserts façon Irish coffee

Le chef Dominique Bargibaux

Entre Ecosse et Irlande, Dominique Bargibaux, le chef du restaurant La Grange à Bélis, a une envie de voyager qui se ressent dans sa cuisine à l'approche de la semaine du goût ! Ses merveilleux desserts de style café irlandais nous ont surpris.

L'armagnac est excellent, mais le whisky aussi. Notre chef de la Grange de Bélis a élaboré un dessert pour le moins surprenant. Entremets façon café irlandais. Il faut dire que chaque année, Dominique Bargibaux a passé un été de frénésie et est devenu extraordinairement imaginatif à l'automne. Son envie de passer des vacances en Irlande ou en Ecosse prétendait être à l'origine du whisky, ce qui l'a poussé à créer ce dessert.

4. Une pâtisserie innovante à Biarritz, Hungry Belly

Hungry Belly

Léa est passionnée par la pâtisserie, elle a lancé en 2015 un événement pour les restaurateurs de la Côte Basque, qui proposaient des desserts Hungry Belly à leur carte. Personnalisez les desserts selon les exigences de chaque établissement.

Petit rappelle : Depuis 6 ans Hungry Belly ne travaillait que pour les professionnels de la restauration, depuis le mois de juin la pâtisserie à pignon sur l'avenue de la gare à Biarritz.

Elle a été l'une des premières à faire des pâtisseries sans gluten ou sans lactose.
Aujourd'hui, Léa Villafafila s'est lancée un nouveau défi.

Elle espère attirer le plus de monde possible avec 3 desserts iconiques différents, des plats créatifs et même salés chaque semaine. Comment vous laisser vous séduire au 12 avenue de la Gare à Biarritz !

 

5. Le secret des cookies de Cyril Lignac.

cookies moelleux

« Une fois que l'on mélange notre pâte à biscuits, le plus important est de former un boudin. C'est-à-dire qu'on enroule la pâte comme on fait du pain », précise Cyril Lignac.

Pour le préparer, il faut 120 grammes de cassonade, 120 grammes de sucre, 300 grammes de farine et 6 grammes de levure. Ajoutez 115 grammes de beurre mou, un œuf, 190 grammes de chocolat au lait et 190 grammes de chocolat noir, des pistaches et des fruits secs. Mélangez le tout pour former une saucisse.

"Ensuite, selon la taille du saucisson, on aura la taille du biscuit. L'avantage du biscuit, c’est qu'une fois la pâte faite, on en fera un peu plus (...), et je garderai le reste de la pâte fraîche. Dans le film puis mettez au réfrigérateur", a ajouté le chef.

Taillez alors des petites rondelles de pâte, puis déposez-les sur du papier sulfurisé et mettez-les à cuire au four pendant 15 minutes. "Un bon cookie, c'est un cookie croustillant à l'extérieur et moelleux à l'intérieur", détaille Cyril Lignac.

Pour le chocolat, "j'aime bien mélanger chocolat au lait et chocolat noir", conseille le chef. Si vous êtes amateurs de chocolat noir, prenez 70% de cacao avec du guanaja, un assemblage de cacao de République Dominicaine ou du Ghana.

Si vous faites des cookies pour des enfants, prenez plutôt du chocolat au lait un mélange des deux.

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés